visuel
Publication
Associations Vie associative

Unis pour défendre une Ile-de-France vivable : notre rapport d'activité 2023

Créé le 3 mai 2024
Télécharger le document

En 2023 notre engagement citoyen n’a pas faibli. Dans un climat anxiogène notre fédération n’a cessé de dire que des solutions alternatives existent pour aménager le territoire, purifier l’air, renaturer les villes… Bien sûr cela nécessite de sortir de la société de consommation que nous connaissons. « Plus de liens, moins de biens » ce slogan des années 2000 est toujours d’actualité. C’est la sobriété qu’il nous faut rechercher et nous avons suivi ce fil rouge tout au long de l’année. Nous l’avons mis en avant dans nos avis, nos plaidoyers, nos événements. La sobriété est indispensable, d’autant que les limites planétaires ne cessent d’être dépassées. Ce combat n’est pas facile mais une chose est sûre, il est vital.

Intervenir publiquement

Cette année, encore, nous avons analysé de nombreux plans et programmes au premier rang desquels on trouve la révision du Schéma directeur de la région Ile-de-France (SDRIF-E). Nous travaillons depuis 2021 sur cette révision qui aura des répercussions sur tous les documents d’urbanisme. Cette année a vu l’adoption d’un projet qui nous semble trop peu ambitieux et parfois même clairement « à côté de la plaque ». C’est le cas pour la sobriété foncière, nous avons demandé une politique volontariste pour notre région qui est la plus artificialisée de France, nous n’avons pas été entendus. Nos tribunes dans les journaux, nos interventions auprès des élus, notre livre blanc n’auront pas suffi. En 2024, lors de l’enquête publique, nous remettrons le sujet sur la table avec des propositions concrètes pour sortir de l’impasse. 

FNE Ile-de-France participe au débat public sans perdre de vue que tout est affaire de rapport de force. Nous avons en 2023 considérablement renforcé notre fédération. C’est en tissant encore plus de liens entre nous que nous pèserons dans le débat public. La communication s’est améliorée et, comme nous vous l’annoncions en 2022, nous avons embauché Isabel sur cette mission. Nous avons aussi amélioré les services que nous rendons à nos associations membres. En particulier en orientant vers elles les très nombreux bénévoles qui souhaitent nous rejoindre. Cela n’a l’air de rien mais faire que chacun trouve « chaussure à son pied » n’est pas une mince affaire. Il faut rédiger des « fiches de poste », organiser l’accueil des bénévoles, leur formation. Il faut suivre leur intégration et les accompagner, nous le faisons aujourd’hui mieux qu’hier (et moins bien que demain).

Outiller les associations 

Nous avons cette année aidé les associations du mouvement en les dotant de nouveaux outils. Ainsi, pour prendre un exemple emblématique, en juillet, nos cartes de paysages ont été mises en ligne. Elles permettent d’avoir une vision du territoire à l’échelle de l’arbre. Ce projet, dénommé Cartovégétation, permet de situer précisément les espaces de nature existants et ceux qu’il faut créer pour favoriser le déplacement des espèces animales. Les associations l’utilisent durant la phase d’élaboration des Plan locaux d’urbanisme. Il vaut toujours mieux afficher des cartes que de grands discours.

Vous trouverez dans ce rapport d’activité le détail des actions que nous avons menées cette année, soulignons l’important travail réalisé sur les forêts d’Ile-de-France. Un colloque, des actes, un numéro spécial de Liaison et un manifeste que nous élaborons avec les acteurs de ce domaine, nous avons beaucoup produit. Sur ce sujet extrêmement sensible nous avons avancé ensemble : usagers, gestionnaires publics et privés. Nous prolongerons ce travail en 2024 en nous focalisant cette fois sur l’arbre en ville. 

Il faut également citer la mobilisation contre le projet du SEDIF d’ultra filtration de l’eau potable. Nous avons pu, à cette occasion, renforcer nos liens avec la Coordination eau Ile-de-France et avons le plaisir d’accueillir son directeur JC Oliva lors d’un conseil d’administration. Demain, nous plaiderons ensemble pour un Grenelle de l’eau. 

Tout cela n’a été possible que grâce à l’implication de toutes tous, salariés et bénévoles. Le local que nous occupons rue du Dessous des Berges est devenu trop étroit… C’est bon signe ! en 2024 nous en trouverons un plus adapté. Ce sera aussi l’année du cinquantième anniversaire de notre fédération, une belle fête en perspective.

Muriel Martin-Dupray et Luc Blanchard Co-Présidents de FNE Ile-de-France

Informations du document

Retrouvez notre rapport d’activité téléchargeable ici

Public cible
Grand public
Modalités de mise à disposition
Téléchargeable
Association
logo
FNE Île-de-France
Référent
Télécharger le document

Pour aller plus loin

visuel
Actualité
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Projet de prison à Noiseau, la mobilisation ne faiblit pas

Publié le 15 juillet 2024
Le 27 avril, plus d’un millier de personnes ont bravé une pluie battante à Noiseau, petite…
assemblée
Actualité
Associations Vie associative

LÉGISLATIVES : UN SURSAUT EN ILE-DE-FRANCE À TRANSFORMER POUR LE VIVANT

Publié le 10 juillet 2024
Dimanche dernier, nous étions appelés aux urnes pour élire nos députés pour les 5 prochaines…
visuel
Actualité
Esen Education à l'environnement

L’écologie populaire au centre de la 29ème étape du Tour Alternatiba 2024 à l’Ile Saint Denis (93)

Publié le 9 juillet 2024
Au loin, des voix chantent en chœur “on est plus chaud, plus chaud, plus chaud que le climat”…
vote
Actualité
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Législatives : le sort du vivant est entre les mains de nos futurs députés

Publié le 5 juillet 2024
Dimanche prochain aura lieu le second tour des élections législatives. A deux jours de ce…