visuel
Publication
Climat, Air & Energie

La santé des franciliens : grande absente du quatrième plan de protection de l'atmosphère d'Île-de-France

Créé le 10 avril 2024
Télécharger le document

Une enquête publique portant sur le projet de révision du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) sur l’ensemble du territoire de la région d’Île-de-France, était ouverte du lundi 26 février 2024 à 8h30 jusqu’au mercredi 10 avril 2024 à 17h, à la demande de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement, de l’Aménagement et des Transports (DRIEAT) d’Île-de-France, responsable de projet.

Notre contribution propose des ajouts, modifications, et précisions au Plan de Protection de l’Atmosphère pour démontrer que la qualité de l’air est un enjeu majeur pour la santé des franciliens.

La pollution de l’air est responsable de milliers de morts en Ile-de-France chaque année : 3680 décès attribués à une exposition prolongée au NO2 (chiffres ORS 2019) et 6260 décès attribués à une exposition prolongée aux PM2,5 (chiffres ORS 2019). 

 

Une évaluation incomplète des risques liés à la pollution de l’air 


Ainsi, nous mettons en avant ces points qui nous semblent primordiaux pour le PPA4 : 

  • Le PPA4 ne réalise pas d’évaluation complète des risques à la fois sanitaires, sociaux et économiques liés à la pollution de l’air en Ile-de-France. 
  • Le PPA4 ne prend pas en compte tous les polluants atmosphériques dangereux pour la santé humaine et la biodiversité. 
  • Le PPA4 n’anticipe pas le futur abaissement des seuils réglementaires d’exposition qui prendront effet en 2030. Les franciliens qui respireront un air de mauvaise qualité cette année-là seront près de 10 millions. Si l’on prend les préconisations de l’OMS de 2021, tous les franciliens seront concernés. 
  • Le PPA4 n’intègre aucune quantification complète des expositions. 

L’impact sanitaire de la pollution atmosphérique en Ile-de-France est donc largement sous-estimé. Les impacts sociaux et économiques ne sont pas intégrés au PPA4

Un diagnostic incomplet pour une gestion des risques insuffisante

Le PPA4 n’a que des objectifs très limités puisque la comparaison avec le scénario “au fil de l’eau” (FDE, aucune action) montre que les gains de réductions par rapport à 2018 des émissions d’oxydes d’azote (36% (FDE) / 38 % (PPA4)) et de particules fines (14 % (FDE) / 18 % (PPA4)) seront faibles

Les mesures annoncées dans le PPA4 manquent de clarté et d’ambition et ne mettent pas en œuvre la séquence Eviter-Réduire-Compenser (ERC). Des pans entiers abordés dans le PPA3 sont laissés de côté, en particulier aucune mesure n’est prévue dans le domaine agricole pour réduire les émissions d’ammoniac. Les émissions de particules liées au chauffage au bois augmentent fortement et les effets du fonds Air-Bois sont inefficaces. La gestion des risques sanitaires, sociaux et économiques liés à la pollution de l’air est donc incomplète et alarmante

Une mise en place incertaine des mesures  

Dans sa mise en œuvre, le PPA4 manque de plan de financement, d’indicateurs de suivi quantitatifs et d’articulation avec d’autres plans tels que le PREPA et les PCAET. Il est inquiétant de constater ces nombreux manquements face à une telle urgence sanitaire. 

Notre avis 

Ce plan n’a qu’un seul but : montrer à l’Union européenne et au Conseil d’Etat que des actions sont entreprises pour réduire la pollution de l’air et éviter une nouvelle condamnation. La santé des franciliens et des écosystèmes est totalement oubliée de ce PPA4

En conséquence, France Nature Environnement Ile-de-France donne un avis défavorable à ce plan et présente, dans son avis, les manquements et des propositions d’amélioration du PPA4.

Pour aller plus loin 

Retrouvez toutes les informations sur le site internet de l’enquête publique en cliquant ici.

Informations du document

Avis de FNE Ile-de-France sur le PPA4 

Public cible
Grand public
Modalités de mise à disposition
Téléchargeable
Association
LOGO
FNE Île-de-France
Référent
Télécharger le document
visuel

Pour aller plus loin

VISUEL DATA
Dossier
Agriculture Agriculture & Alimentation

L'Impératif de sobriété dans un monde connecté : notre position sur les Data Centers

Publié le 6 mars 2024
Le numérique comme les autres secteurs émetteurs de Gaz à Effet de Serre doit agir sur le volet de la sobriété. Face à l’émergence de…
PHOTO
Actualité
Climat, Air & Energie

La qualité de l'air : un enjeu sanitaire majeur en Ile-de-France!

Publié le 23 février 2024
Enquête publique sur le 4ème plan de protection de l’atmosphère Dans une région dense et…
salle
Publication
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Les data centers représentent ils un péril pour l'environnement ? Retour sur notre événement du 13 novembre

Publié le 20 novembre 2023
La consommation électrique de l’Ile-de-France va presque doubler d’ici 2040, essentiellement du fait de l’implantation des data centers…
image
Actualité
Climat, Air & Energie

Plusieurs millions de tonnes de C02 sous les pieds des habitants de Grandpuits/Nangis: un projet sans risques ?

Publié le 8 novembre 2023
Cet article est issu de la 200ème édition de notre Magazine Liaison, que vous pouvez retrouver…