Pour un SDRIF-E véritablement environnemental
Actualité
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Une nécessaire prise en compte de la concertation préalable au Sdrif-E

Publié le 8 février 2023

                                  

Dans une tribune publiée dans le journal du Grand Paris, France nature environnement (FNE) Ile-de-France appelle à un nouveau schéma directeur régional d’Ile-de-France (Sdrif) ambitieux qui doit constituer « un réel document de transformation environnementale ».

L’urgence climatique et environnementale nécessite une modification urgente de nos modes de vie et d’habitat en région Ile-de-France. Repenser l’aménagement de la région francilienne apparaît dès lors indispensable. Depuis novembre 2021, la révision du schéma directeur régional d’Ile-de-France, dit « environnemental » (Sdrif-E) est en cours. Ce schéma d’aménagement de la région doit être ambitieux ! 

Des objectifs ambitieux pour le Sdrif

Lancée par la présidente de Région en novembre 2021, la révision de ce schéma de planification et d’urbanisme n’était pas obligatoire, mais a été décidée pour répondre aux nouveaux enjeux climatiques. Le but affiché de cette révision est en effet d’intégrer trois nouveaux principes : le zéro artificialisation nette (ZAN), le zéro émissions nettes (ZEN) et le zéro déchet, trois objectifs ambitieux avec lesquels notre mouvement est aligné.

Le nouveau Sdrif définira les principes et orientations de l’Ile-de-France en matière d’aménagement du territoire pour ses plus de 12 millions d’habitants jusqu’en 2040. Au vu de l’importance de ce document d’urbanisme, au sommet de la pyramide des normes d’urbanisme dans la région (il prévaut sur les Scot, les PLUI et les PLU), deux concertations sont obligatoires : une au titre du code de l’urbanisme en cours, et une au titre du code de l’environnement, qui s’est achevée le 15 décembre. Différentes manières d’y participer ont été mises en place, telles qu’un site internet, des réunions publiques ou bien des questionnaires à l’intention des Franciliens et Franciliennes.

La préservation de l’environnement apparaît comme priorité dans le bilan de la concertation

Si des différences de priorités sont parfois visibles entre les répondants des différents territoires (notamment sur les besoins en logements), un véritable consensus a émergé sur la nécessité de prioriser « la réduction de l’artificialisation des sols et la protection de la biodiversité ». Un véritable polycentrisme et le développement de transports en commun de proximité ont été fréquemment cités lors de cette concertation. La notion du zéro artificialisation brute (ZAB), pour laquelle nous nous sommes prononcé, est également apparue à différentes reprises ! Dans le bilan de la concertation, les garants adressent une recommandation aux pouvoirs publics : « il conviendrait de préciser les modalités d’application et de faisabilité du zéro artificialisation brute par la réalisation d’une étude scientifique à ce sujet et un benchmark à l’international. »

En revanche, la Commission nationale du débat public (CNDP) souligne dans son bilan que le renforcement de l’attractivité du territoire francilien, porté par le conseil régional, est absent des priorités des répondants.

Dès lors, les garant.e.s demandent que la Région précise « les conditions de non-propagation et de non-artificialisation des sols […] » et « le nombre et périmètre des bassins de vie autour desquels doit s’organiser le polycentrisme de la région. »

Des attentes fortes pour ce nouveau document

La région Ile-de-France s’est fixé, avec la révision volontaire de son schéma directeur, des objectifs nécessaires et urgents pour la préservation de notre environnement et de nos conditions de vie. Atteindre les objectifs ZAN (voire ZAB !), ZEN et zéro déchet au plus vite est une condition sine qua non pour faire de l’Ile-de-France une région vivable dans les décennies à venir. La concertation a montré que les citoyens et citoyennes, mais aussi les associations, ont de fortes attentes quant à la déclinaison et réalisation des orientations définies.

FNE Ile-de-France formule le vœu que le conseil régional ne déçoive pas ces espoirs et l’expression démocratique des Franciliens et Franciliennes, et fasse du nouveau Sdrif-E un réel document de transformation environnementale de notre région !

Lien vers la tribune : Tribune - FNE : une nécessaire prise en compte de la concertation préalable au Sdrif-E (lejournaldugrandparis.fr)

Contact : Luc Blanchard - 06 63 07 25 87 - luc.blanchard@fne-idf.fr 

Pour aller plus loin

visuel
Communiqué de presse
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

SDRIF-E : Il n’est pas trop tard pour un schéma d’aménagement francilien à la hauteur des enjeux environnementaux

Publié le 6 juin 2024
Le SDRIF-E est un document de planification d’urbanisme destiné à encadrer l’usage du foncier…
visuel
Actualité
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

LES DÉCISIONS À VENIR DE LA MRAE AU 25 AVRIL 2024

Publié le 5 juin 2024
Retrouvez la liste des décisions de la MRAE à venir au 25 avril 2024 en cliquant ici
visuel
Communiqué de presse
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Une alternative au projet du Grand Paris Express est possible!

Publié le 17 mai 2024
La Cour des comptes dénonce les calculs erronés du Grand Paris Express, et envisage l’abandon…
visuel
Publication
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Un grand NON à 39 projets de bétonisation de nos terres franciliennes !

Publié le 30 avril 2024
Dans le cadre de la planification et de l’aménagement du territoire national pour les prochaines décennies, le gouvernement a annoncé…