visuel
Actualité
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme
Santé Santé & Environnement

Horizon 2030 : les engagements de la COP Ile-de-France 2024!

Publié le 9 avril 2024
Lancement de la COP Ile-de-France ce mardi 2 avril 2024 à l’initiative du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires Christophe Béchu.

Avec la participation de Valérie Pécresse Présidente de la Région Ile-de-France, d’Antoine Péllion Secrétaire Général à la planification écologique, de Yann Wehrling Vice-Président de la région Ile-de-France en charge de l’environnement et de Marc Guillaume Préfet de la région Ile-de-France.

Devant un public de 250 participants : préfets de départements, élus locaux, départementaux et régionaux, entreprises, établissements publics et associations.

Dans l’esprit des Conférences des Parties des Nations-Unies, les COP territoriales visent à renforcer les dynamiques écologiques existantes à l’échelle régionale. Il s’agit de mutualiser l’effort nécessaire à la réduction de l’empreinte carbone et de préserver la biodiversité du territoire en fonction des réalités locales, en intégrant de manière cohérente tous les volets de la planification écologique déjà engagés.

Points à retenir 

Le ministre a indiqué les trois piliers de la stratégie de planification écologique :

  • Baisse des émissions de gaz à effet de serre de 55%
  • Baisse de la pression sur la biodiversité ( 1,4 M d’Ha à restaurer)
  • Adaptation à une augmentation des températures en France, de + 4° à horizon 2100

 

V.Pécresse
Valérie Pécresse - Présidente de la Région Ile-de-France

La présidente de la Région Ile-de-France a mis l’accent sur l’objectif annoncé pour 2050 de zéro artificialisation des sols et a souligné la singularité de l’Ile-de-France, justifiant l’objectif de - 20% en 2030 dans le SDRIF-E. Elle a insisté sur la nécessité de développer les transports collectifs, de réindustrialiser la région, de construire/rénover des logements pour répondre aux besoins et réduire les inégalités territoriales. Elle a également mentionné l’appui de la Région à 100 projets de renaturation.

Le débat avec le public a permis de mettre l’accent sur des points peu abordés par les intervenants officiels : la non remise en question de la poursuite de la croissance face aux ressources limitées au plan mondial, les problèmes financiers des collectivités locales, la nécessaire décentralisation des mesures au niveau départemental, les énergies renouvelables, la biodiversité, le traitement de l’isolation des logements collectifs …

Luc Blanchard au nom de FNE Ile-de-France a souligné la forte artificialisation des sols en Ile-de-France et regretté le manque d’ambition du SDRIF-E en la matière.

Yann Wherling souhaite renforcer l’expérimentation et développer la décentralisation de la COP sur les territoires. Il répond à la question de Luc Blanchard concernant l’exception francilienne pour le ZAN (50 % pour les autres régions, 20% autorisés pour Ile-de-France) en justifiant les -20% par la nécessité de paliers intermédiaires pour atteindre l’objectif final, dans une région à forte spécificité.

Y.Wherling
Yann Wherling - Vice-Président de la région Ile-de-France en charge de l’environnement

Résolument positif le ministre de la transition écologique a plaidé en conclusion pour :

  • La réindustrialisation, mais encadrée car l’industrie doit diminuer de -55% ses émissions de GES en 2030 ;

  • Les transports électriques, les réseaux de chaleur ;

  • La limitation des importations agricoles ;

  • La protection de la ressource eau ;

  • L’autonomie agricole ;

  • L’économie circulaire ;

  • La sobriété et la décroissance concernant l’utilisation des ressources au niveau mondial.

Il a validé les -20% pour le ZAN en région Ile-de-France sous le prétexte que notre région a été particulièrement vertueuse ces 10 dernières années en matière d’artificialisation des sols, de réduction des GES

« La France c’est 1% des émissions de gaz à effet de serre au monde, mais ce n’est pas une raison pour limiter nos efforts. » Christophe Béchu 

Calendrier 

Le préfet de région a précisé le déroulement de la COP Ile-de-France : 

1. Mai 2024 : Réalisation d’un diagnostic territorial à partir d’un questionnaire téléchargeable et apportez votre contribution ici

2. Avant l’été : Organisation d’un débat régional sur les thématiques prioritaires ( énergie, biodiversité..) et d’un débat dans chaque département avec les collectivités territoriales.

3. Rentrée 2024 : Publication d’une feuille de route régionale sur la réduction des GES, la restauration de la biodiversité et l’adaptation au changement climatique.

Pour en savoir plus  

Diaporama de l’événement : presentation_sgpe_cop_ile-de-france

Article de la DRIEAT : Territorialisation de la planification écologique : la COP Ile-de-France est lancée ! | DRIEAT Île-de-France (developpement-durable.gouv.fr)

visuel

Pour aller plus loin

visuel
Communiqué de presse
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Une alternative au projet du Grand Paris Express est possible!

Publié le 17 mai 2024
La Cour des comptes dénonce les calculs erronés du Grand Paris Express, et envisage l’abandon…
visuel
Publication
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Un grand NON à 39 projets de bétonisation de nos terres franciliennes !

Publié le 30 avril 2024
Dans le cadre de la planification et de l’aménagement du territoire national pour les prochaines décennies, le gouvernement a annoncé…
visuel
Publication
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Pour une réforme plus ambitieuse : les zones humides, un enjeu négligé dans la législation urbaine

Publié le 25 avril 2024
Le projet de décret soumis à la présente consultation a pour objet de modifier les dispositions du code de l’environnement relatives…
visuel
Actualité
Urbanisme Aménagement du territoire & Urbanisme

Une rocade routière inutile au détriment du climat et de la santé

Publié le 22 avril 2024
Le projet de l’avenue du Parisis (ou BIP) est un projet de 2x2 voies devant relier les…