fête de la nature
Actualité
Biodiversité

Donnons des ailes à la nuit : retour sur la Fête de la Nature au Jardin des Plantes

Publié le 27 mai 2024

Donnons des ailes à la nuit : retour sur l’animation de FNE Ile-de-France au Jardin des Plantes à l’occasion de la Fête de la Nature

Les 24 et 25 mai, à l’initiative du Muséum National d’Histoire Naturelle, nous avons célébré la Fête de la Nature au Jardin des Plantes. Cet événement a attiré plus de 300 enfants et leurs parents venus découvrir la richesse de la biodiversité sous un beau soleil printanier. Aux côtés de notre équipe, 20 bénévoles dévoués ont contribué au succès de l’événement, assurant des activités éducatives et ludiques pour tous les participants.
 

La pollution lumineuse : connaître et agir 
 
L’éclairage artificiel nocturne est à l’origine de la pollution lumineuse. Il s’agit des lumières intérieures et extérieures des habitations et bâtiments, de la signalisation aérienne et maritime, ainsi que de l’éclairage public. Cela participe à l’artificialisation des territoires et constitue une menace importante pour de nombreuses espèces animales et végétales qui ont besoin de l’alternance jour/nuit. Ce phénomène a de nombreuses conséquences : 
 

  • il dérègle des rythmes biologiques des espèces animales totalement ou partiellement nocturnes et la modification de leurs comportements 
     
  • il perturbe le déplacement des espèces qui utilisent les étoiles ou la lune pour s’orienter, comme certains oiseaux migrateurs, mais aussi de nombreux insectes volants qui se retrouvent piégés par les points lumineux 
     
  • il fragmente les milieux naturels car certaines espèces fuient la lumière et doivent accomplir leurs cycles de vie dans des habitats plus petits et morcelés.
     

Des flyers ont été distribués pour informer le public sur l’impact de la pollution lumineuse. 
 

 

Un riche parcours d’animation   

Notre stand offrait un parcours d’animation complet axé sur la sensibilisation à la pollution lumineuse et ses impacts sur la biodiversité, en mettant particulièrement l’accent sur les chauves-souris : environ un tiers des chauves-souris franciliennes sont en danger en raison de la perte d’habitat, l’utilisation de pesticides et la pollution lumineuse. 

Pour cet événement, nous avons conçu et exposé sur notre stand des affiches dédiées à l’anatomie des chauves-souris, à leur cycle biologique, ainsi qu’à la situation spécifique des chauves-souris en Île-de-France.




Puis place au jeu ! 

Les enfants étaient ensuite invités à créer leurs propres chauves-souris en papier qu’ils pouvaient emporter avec eux mêlant ainsi apprentissage et créativité.

enfantsenfants2
 
Les enfants pouvaient également jouer à un jeu de mémoire interactif sur l’impact de la pollution lumineuse sur divers groupes d’espèces, complétant ainsi notre parcours d’animation pour sensibiliser le public aux effets négatifs de la lumière artificielle sur la biodiversité.
 

La Charte Chauve-Souris

La Charte Chauve-Souris, une initiative valorisant les commerces d’Ile-de-France qui s’engagent à préserver la nuit. Ces commerçants éteignent leurs vitrines, enseignes et éclairages de magasin aux horaires de fermeture et s’abstiennent d’installer des écrans vidéo publicitaires dans leurs vitrines.

Bien que la législation interdise aux commerçants de laisser leurs enseignes allumées entre 1h et 6h du matin, et toute autre lumière émanant de leurs commerces entre 1h et 7h du matin, nous constatons chaque année que ces règles sont souvent peu respectées. Grâce à cette initiative, les commerçants qui respectent et vont au-delà de la réglementation peuvent afficher leur engagement avec un macaron chauve-souris sur leur vitrine. Ce macaron valorise leur démarche en faveur de la sobriété énergétique et lumineuse.

Pour en savoir plus sur la charte chauve-souris, cliquez ici. 

Un grand merci ! 

Nous tenons à remercier chaleureusement l’équipe du Muséum d’Histoire Naturelle pour l’opportunité qu’ils nous ont offerte et pour la bonne gestion de l’organisation. 

Nous remercions également la vingtaine de bénévoles dévoués qui ont grandement contribué à la réussite de cet événement en animant des activités éducatives et ludiques pour les participants de tous âges. 

Cet événement a été un véritable succès, contribuant à sensibiliser un large public à l’importance de la protection de la biodiversité et à la réduction de la pollution lumineuse.

 

enfants


 

Info-clé
300 enfants
sont repartis avec leur chauve-souris et des connaissances sur la pollution lumineuse
Articles liés
Charte chauve-souris
Actualité
Biodiversité

Charte Chauve-Souris

Publié le 9 octobre 2020
La pollution lumineuse L’alternance jour/nuit étant une constante, le vivant a organisé son…
Pollution lumineuse
Actualité
Climat, Air & Energie

La pollution lumineuse, une lutte en clair-obscur

Publié le 31 mars 2020
À l’instar d’un monde vivant complexe et évolutif, la protection de l’environnement s’enrichit…

Pour aller plus loin

visuel
Actualité
Biodiversité

Faire respecter les continuités écologiques, un chemin de droit

Publié le 15 juillet 2024
Trois dossiers récents témoignent de la diversité des actions contentieuses offertes aux…
Bien vivre à l’Hautil
Actualité
Biodiversité

Une piste cyclable à la place d'un chemin forestier ?

Publié le 12 mars 2024
[ YVELINES ] À Triel-sur-Seine, un projet inquiète habitants et usagers de la forêt. La municipalité veut relier la ville (en bas) au hameau (en haut) en aménageant un chemin forestier de 1,6 km avec abattage de près de trois cents arbres, un revêtement en dur et de l’éclairage. L’objectif serait d’y créer une piste cyclable… ou une voie verte.
arbre vu d'en dessous
Communiqué de presse
Biodiversité

FNE Ile-de-France soutient le combat contre l'A69

Publié le 20 septembre 2023
FNE Ile-de-France exprime son soutien à Thomas Brail et aux écureuils en grève de la faim…
image
Actualité
Biodiversité

Erratum: la belle diversité des oiseaux nous a joué un tour

Publié le 24 août 2023
Nous tenions à nous excuser pour l’erreur qui s’est glissée dans notre dernier numéro du…