En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies

Contactez-nousRSSSuivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter

ZOOM SUR FONTENAY-AUX-ROSES

 

Les lois Grenelle II, Grand Paris, Alur, Métropole… ont toutes comme finalité l’augmentation de la construction de logements pour résoudre la crise des mal-logés, la croissance naturelle de la population et l’accueil des nouveaux arrivants. Dans l’espoir de réduire les déplacements entre le logement et le travail, ces lois permettent de densifier autour des gares dans un rayon de 500 m. Tout est pratiquement permis : élimination des espaces verts et des espaces boisés classés, immeubles dans les zones pavillonnaires, etc.

Dans le contexte du dérèglement climatique, cette politique de « bétonisation » du moindre espace dans Paris intra muros n’est plus acceptable aujourd’hui. Comme le dit l’architecte Albert Lévy, « c’est un autre urbanisme qu’il faut concevoir à l’échelle de la nouvelle métropole par une politique de dédensification et de végétalisation »(*).

C’est bien là l’enjeu majeur des prochaines années pour répondre au défi de la transition écologique !

JSN Boot template designed by JoomlaShine.com