En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies

Contactez-nousRSSSuivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter

logo fête des maresLa Fête des mares, c’est l’organisation de nombreuses activités autour des mares, tous les ans pendant la première semaine de juin. Sorties nature, conférences, ateliers, expositions, projections, etc. sont ainsi l’occasion de faire connaitre ces milieux et de sensibiliser le grand public à l’importance de les préserver. Les acteurs franciliens sont invités à participer à l’événement en tant que porteurs d’animations. Vous aussi, devenez partenaire de la Fête des mares en proposant une ou plusieurs activités, entre le 30 mai et le 5 juin 2016 !
La Fête des mares est un événement coordonné par la Société nationale de protection de la nature (SNPN), avec l’appui du Pôle-relais « mares, zones humides intérieures et vallées alluviales ».

Pour en savoir plus, contactez la SNPN :
Valérie Guittet - 01 43 20 15 39 –  –  www.snpn.com 

Consultation du public sur l eau du 19 decembre 2014 au 18 juin 2015La Loi n°2004-338 du 21 avril 2004 transpose en droit français la Directive Cadre sur l’Eau (DCE). Elle engage l'élaboration du Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux pour chaque bassin hydrographique.

Le bassin Seine Normandie couvre le bassin hydrographique de la Seine et celui des cours d’eau côtiers normands. Il occupe une large partie du bassin sédimentaire parisien où sont localisées l’essentiel des ressources en eau : près de 60% de l’eau potable du bassin de la Seine provient des nappes souterraines. C’est dire l’importance de la qualité de ces eaux.

Afin d’atteindre les objectifs énoncés par la DCE, il est nécessaire de faire un état des lieux du bassin qui passe par l’identification des masses d’eaux classées en 5 catégories : cours d’eau, plans d’eau, côtières, de transition -qui sont les estuaires- et souterraines. Ces masses d’eau servent d’unité d’évaluation de la qualité des eaux ; l’état écologique, chimique et quantitatif, sera déterminé pour chacune. Ce découpage en éléments homogènes permet de prendre en compte trois préoccupations : la description des milieux aquatiques, la définition des réseaux de surveillance pour le suivi de l’état des eaux, et la définition des objectifs environnementaux lors de l’élaboration du SDAGE.

Le volet opérationnel du SDAGE est contenu dans le Programme de mesures (PDM), qui décline les moyens (réglementaires, techniques, financiers) et les actions nécessaires. Ses principaux enjeux sont de :

- diminuer les pollutions ponctuelles et diffuses des milieux aquatiques ;

- protéger les captages d’eau pour l’alimentation en eau potable actuelle et future ;

- protéger et restaurer les milieux aquatiques et humides ;

- gérer la rareté de la ressource en eau ;

- limiter et prévenir le risque d’inondation.

La consultation publique sur le projet de SDAGE 2016/2021 est ouverte du 19 décembre 2014 au 18 juin 2015. Les documents sont accessibles sur www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr 

Avis de FNE Île-de-France sur le SDAGE

Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com