En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies

Contactez-nousRSSSuivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Le mercredi 29 novembre 2017

à la Halle Pajol - 20 Esplanade Nathalie Sarraute, Paris 18e

 affiche web

 

France Nature Environnement Ile-de-France, fédération des associations de protection de la nature et de l'environnement sur la région organise des rencontres autour de deux enjeux majeurs : la biodiversité et l’agriculture.

Près de la moitié du territoire francilien est agricole, soit 569 000 hectares de terres cultivées, dont seulement 2% de surface consacrée à l’agriculture biologique. Mais ce chiffre est en constante progression, en adéquation avec la demande croissante des consommateurs qui souhaitent toujours plus de qualité et de traçabilité dans leur alimentation.

Depuis longtemps, FNE Ile-de-France mène des combats pour la protection des terres agricoles (Triangle de Gonesse, Plateau de Saclay, …) et souhaite pouvoir dans le même temps préserver la biodiversité. En effet celle-ci régresse de manière alarmante et irréversible suite, principalement à l’urbanisation galopante, l’artificialisation des sols, la fragmentation des espaces naturels par les grandes infrastructures, la perte des zones humides ou encore l’usage d’intrants et de pesticides.

 

Les objectifs de ces rencontres sont :

  • - de faire se rencontrer des acteurs associatifs et aux origines professionnelles variée afin d’aboutir à l’intégration de la protection de la biodiversité dans l’agriculture et dans l’aménagement du territoire.
  • - permettre des échanges constructifs à partir d’exemples concrets afin d’aboutir à des propositions économiquement viables et des actions réalistes ;

 

Pour cette journée, FNE Ile-de-France souhaite ouvrir les portes à un public large rassemblant des profils variés venant des secteurs :

  • Agricole : agriculteurs, représentants des instances agricoles, … ;
  • Politique : élus, techniciens des collectivités locales, représentants de l’Etat, … ;
  • Enseignement : scolaires et étudiants de lycées agricoles ou d’agronomie, … ;
  • Associatif : EEDD, naturaliste, Economie circulaire, association de consommateurs, ... ;
  • Entreprises.

La journée de rencontres sera organisée en deux temps :

  • - un temps en plénière le matin ;
  • - un temps d’ateliers l’après-midi ;

A midi, un buffet sera proposé aux participants et intervenants qui le souhaitent.
Inscription obligatoire au repas (5 €)

Ateliers:

Cinq ateliers seront proposés aux participants. Ils auront pour objectif d’apporter des éléments de réponses aux questions :
Quels changements de pratique pour enrayer la perte de la biodiversité ?
Quels moyens avons-nous pour agir, à travers des exemples qui fonctionnent ?

1 - Consommer mieux pour préserver la biodiversité

Nos choix de consommation influent-ils sur la biodiversité ? Trois intervenants apporteront un éclairage sur la manière dont notre régime alimentaire, les types de productions induits par nos achats, et les circuits de distribution impactent la biodiversité.   

Avec la participation de Anouck Barcat et Johan Tyszler (AMAP Ile-de-France), Jean-Jacques Guinet (Essonne Nature Environnement), Thierry Hubert (Environnement 92), Marie-Hélène Mélo (CRIFUTAN), Michel Vampouille (Terre de Liens) et Dominique Vedy (Val d'Oise Environnement).

2 - La biodiversité dans les aides publiques agricoles : de l'Europe aux régions.

Des initiatives locales performantes montrent que les aides publiques peuvent constituer un moteur de développement utile à la biodiversité. A partir de la PAC actuelle et avec l’appui de deux témoins, cet atelier permettra de réfléchir aux marges de manœuvre au niveau régional.

Avec la participation de Carmen Etcheverry (FNE), Delphine Filipe et Françoise Roux (PNR Vexin), et Bastien Paix (GAB Ile-de-France).

3 - Biodiversité, agriculture et changement climatique

Les milieux et les pratiques agricoles ont une incidence sur le changement climatique et la biodiversité. Des exemples de maintien ou de restauration de milieux, de changement de pratique en Ile-de-France illustreront cet atelier avant de laisser place à d’autres propositions.

Avec la participation d'Estelle Bisson et Isabelle Cadart (AFB), Jane Buisson (FNE Seine-et-Marne), Bernard Chevassus-au-Louis (Humanité et Biodiversité), Eddie Kindt (Environnement 93), Alexandre MARI (PNR Chevreuse), Michel Vampouille (Terre de Liens), Dominique Vedy (Val d'Oise Environnement), et Maxime Zucca (Natureparif),

4 - La biodiversitéet les terres agricoles face à la pression foncière

Les terres agricoles sont des terres de passage pour la faune et la flore. Elles sont ainsi primordiales dans un objectif de maintien ou de restauration des connexions biologiques. Mais l’agriculture francilienne se voit menacée par des projets urbains toujours plus imposants. Trois intervenants illustreront cet atelier en présentant des exemples d’action mises en place pour protéger le foncier agricole.

Avec la participation de Claude Bourquard (Graine IdF), Jane Buisson (FNE Seine-et-Marne), Colette Huot-Daubremont (CORIF), Dominique Duval (FNE Ile-de-France), Catherine Giobellina (FNE Yvelines), Bernard Labat (Humanité et Biodiversité), Martine Lagain (Val d'Oise Environnement) et Jean-Pierre Lecocq (Terre de Liens).

5 - Quelle place pour la biodiversité dans les formations agricoles ?

La biodiversité tend à être de plus en plus intégrée dans les formations agricoles, qu’elles soient scolaires « Enseigner à produire autrement » ou professionnelles. De nombreuses idées peuvent encore germer pour que cette notion soit encore mieux appréhendée dans les multiples types d’apprentissage existants.

Avec la participation de Camille DORIOZ (FNE), Jean-François Magne (CORIF/Graine IdF), Elodie Martin-Abad (étudiante), Muriel Martin-Dupray (FNE Ile-de-France), Sylvain Pechoux (Les champs des possibles), Yves Petit-Berghem (Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles), Rose-Line Preud'Homme (Museum National d'Histoire Naturelle), Bénédicte Rebeyrotte (GAB Ile-de-France) et Niel Verhoog (La Bergerie Nationale de Rambouillet).

 

Télécharger le programme de la journée

Inscriptions aux ateliers et au repas disponible ici à partir de mi-octobre

 

Contact :
Sophie Verdellet, Responsable événementiel & animatrice du réseau associatif :

Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com