En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies

Contactez-nousRSSSuivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter

Depuis bientôt dix ans, le projet du Grand Paris a suscité un immense espoir chez les citoyens, Franciliens bien sûr, mais également au-delà même de l’Ile-de-France.

Ce projet était censé apporter un rayonnement accru à la région capitale ; stimuler le développement de ce moteur de l'économie nationale ; assurer le mieux-être aux Franciliens en améliorant leurs déplacements quotidiens, leur accès au logement et leur cadre de vie ; promouvoir une gouvernance moderne, gage d’un bon usage des fonds publics et d’une démocratie vivante.

Beaucoup s’interrogent aujourd’hui sur le bien-fondé et le devenir de ce projet d’envergure nationale, où l’État joue un rôle particulièrement important. C’est donc en tant que candidat(e) à la présidence de la République que nous vous interrogeons.

 

Questionnaire du Grand Paris

> Réponses de Benoît Hamon

> Réponses de Nicolas Dupont-Aignan

 

 

 

Aéroport de Melun-Villaroche : non aux nuisances des hélicoptères et de l'aviation d'affaires

Croyant la période favorable, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Seine et Marne fait le forcing, en pleine pause estivale, pour réactiver le serpent de mer que constitue le projet de développement de la plateforme aéroportuaire de Melun-Villaroche, projet que l'ensemble des associations luttant contre les nuisances aériennes (l'UASF , le collectif associatif SC21 et l’ADE Sénart, Terre Citoyenne , C4A , S.O.S-bruit ...) a, depuis des années et à plusieurs reprises, combattu.


Ce projet, porté par un certain nombre d'entreprises se moquant éperdument de l'intérêt des riverains, consiste à implanter un héliport, une école de pilotage, et une plateforme pour l'aviation d'affaires. Ces équipements étant complétés par de fallacieuses options agitant le mirage de quantité d'emplois devant les yeux naïfs de certains élus.

Paris pollution air

L'association des usagers des transports Ile-de-France (AUT), Mieux se déplacer à bicyclette (MDB), Ile-de-France Environnement, France Nature Environnement, Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), Les Droits du Piéton, Rue de l'avenir ont adressé un communiqué commun au Conseil de Paris.

 

"LUTTER CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE LIEE AU TRAFIC ROUTIER"

 

 

campus Saclay

A l'occasion de l'exposition Le futur en chantier(s) organisée par l'Établissement public Paris-Saclay du 28 au 30 novembre 2014 à Paris, pendant que se déroule jusqu'au 20 décembre l'enquête publique sur le CDT "Paris-Saclay Territoire Sud",  Ile-de-France Environnement  et le Collectif OIN Saclay (COLOS) émettent conjointement un communiqué de presse afin d'attirer l'attention sur les mauvaises bases sur lesquelles repose le projet Paris-Saclay.

Le communiqué

 

Roland GarrosEXTENSION DE ROLAND GARROS :

OU EST LE « CHOC DE DEMOCRATIE » ANNONCE PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ?

Les associations de défense du patrimoine et de l'environnement, tant nationales que locales, ainsi que les citoyens mobilisés (plus de 60000 signataires de la pétition pour la défense du jardin botanique des serres d'Auteuil) ont pris connaissance avec consternation du rapport remis par la commissaire-enquêtrice, Mme Eustache, sur l'extension du stade de Roland-Garros.

 

Métropole du Grand Paris : IDFE réclame la construction partagée de la métropole

grand-parisIle-de-France Environnement (IDFE) se félicite que le Premier ministre ait annoncé le transfert progressif, entre 2016 et 2020, des compétences des territoires vers la métropole. De même, l'union régionale de protection de l'environnement se félicite que des solutions soient proposées par la mission de préfiguration en matière de fiscalité. Faire jouer la solidarité entre les différents territoires de l'aire métropolitaine est indispensable.

Pourtant IDFE constate que la société civile est trop peu impliquée dans la réflexion en cours. La mission de préfiguration compte 290 membres dont un seul représente les associations de défense de l'environnement.

Pire encore, alors que les élus se sont réunis à de nombreuses reprises et sont déjà parvenus à un compromis, la première réunion des représentants de la société civile est prévue le 21 octobre prochain !

ZAC PersanCommuniqué de Val d'Oise Environnement, le R.O.S.O.
et Haut Val d'Oise Ecologie

Au printemps dernier, le projet de zone commerciale du Chemin Herbu à Persan avait obtenu un avis favorable de la CDAC* du Val d'Oise. Ce projet de zone commerciale est situé en limite de la zone commerciale de Chambly, elle-même en cours d'extension.

A la suite de cette décision, Val d'Oise Environnement, le R.O.S.O. et Haut Val d'Oise Ecologie ont déposé un recours auprès de la CNAC qui s'est réunie le 1er octobre.

IDFE sera présente sur Alternatiba Gonesse et à la Voie est libre à Montreuil.

manif alternatiba gonesse 2014Ile de France Environnement (IDFE), union régionale de protection de l'environnement, se mobilise les 21 et 22 septembre prochains pour lutter contre les pratiques et projets contribuant aux dérèglements climatiques et engager l'Ile-de France dans la transition écologique.

IDFE invite les Francilien(ne)s à participer au premier Alternatiba d'Ile-de-France à Gonesse (Val d'Oise) et à l'éco-festival La Voie est libre sur l'autoroute A86 à Montreuil (Seine St-Denis).
Selon Dominique Duval, présidente d'IDFE « ce n'est pas dans les salons et hôtels que se construira l'accord pour le climat en décembre 2015. C'est à l'échelon de chaque territoire que nous devons proposer un modèle de développement plus sobre, plus économe et adapté aux changements climatiques. Face à ces enjeux décisifs, notre engagement responsable et citoyen est de proposer des alternatives à des projets ou infrastructures dépassés ».

La danse de la pluie, nouvelle solution incantatoire pour lutter contre la pollution aérienne ?

 Paris-pollution-airAirparif constate aujourd'hui un niveau de pollution aérienne élevé dépassant 80 microgrammes de poussières en suspension par mètre cube en moyenne sur la journée.

 La présence des particules fines est favorisée ces derniers jours par la faiblesse du vent, l'ensoleillement et une plus forte amplitude des températures entre la nuit et le jour, qui tendent à bloquer les polluants au sol. L'arrivée de la pluie, annoncée dans la nuit de mercredi, pourrait améliorer la situation toujours selon Airparif.

logos participants

Moins de nuisances aériennes pour préserver la santé des Franciliens : c’est possible !

Samedi 12 octobre 2013, des associations franciliennes de protection de l’environnement et de lutte contre les nuisances aériennes ont accueilli 200 participants pour une matinée de partage d’information et de larges échanges au Conseil Régional d’Ile-de-France. Une occasion unique d’entendre un autre son que celui assené depuis des années aux riverains : « silence, on travaille et tant pis pour la pollution de l’air, le bruit et l'augmentation de l'effet de serre ! »

Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com