En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies

Contactez-nousRSSSuivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Natacha Polony : «le zombie festif en son royaume»
Home FIGARO VOX Vox Societe Par Natacha Polony Publié le 16/09/2016 à 19:59

LA CHRONIQUE DE NATACHA POLONY - Le projet de construction en Île-de-France d'un complexe gigantesque de loisir et de commerce, véritable temple à la gloire du consumérisme, parachève le bétonnage de la région.

Connaissez-vous EuropaCity ? Non ? C'est normal. Les élus et les promoteurs tremblent à l'idée que ce projet d'un gigantesque complexe de loisirs et de commerce au nord-est de Paris ne devienne un « nouveau Notre-Dame-des-Landes ». Alors que font-ils? Ils font vivre la démocratie locale pour éviter les procès en illégitimité futurs ? Non. Ils avancent en silence. Ils imposent le projet en espérant atteindre sans heurts le point de non-retour, le moment où l'on se dit qu'après tout, puisque les bulldozers sont déjà là… Cette semaine a été présenté le compte rendu du débat public tenu depuis mars 2015. Enfin, public… le moins possible. Mais il fallait bien concéder cela à quelques associations. Résultat : un modèle d'équilibrisme qui va permettre au projet de se poursuivre après « quelques amendements ».

Et ce constat sublime : « Le projet EuropaCity porte une vision de l'évolution de la société qui n'a pas fait l'unanimité. » Résumons donc. La richesse maraîchère de l'Ile-de-France n'est plus depuis longtemps qu'un folklore d'ouvrages culinaires. Qui se souvient encore des asperges d'Argenteuil ? Pourtant, les terres entourant Paris étaient les plus fertiles. Vergers, maraîchage… Il y avait là de quoi nourrir l'innombrable plèbe urbaine. Mais il n'en reste presque plus rien. Peu à peu, les dernières fermes ont été vendues, les dernières terres agricoles recouvertes de goudron, de supermarchés et de parkings aménagés. Ah, si, il reste quelques champs du côté de Gonesse. Aussi de grands esprits ont-ils décidé de venir à bout de ces résidus des temps anciens. Un génie, dans le groupe Auchan, a imaginé de bâtir là un complexe pharaonique. Hôtels, restaurants, cinémas, centres commerciaux… Allez, soyons fous, on vous met aussi une piste de ski - pardon, un « snowpark » pour « freestylers »

Et puis, est-ce pur cynisme ou bien faut-il y voir le stade ultime de la stupidité progressiste et de son art de transformer le vrai en faux, on ajoutera même une « ferme pédagogique ». On présente le projet à Jean-Paul Huchon, alors président de la région Ile-de-France, qui trouve ça formidable. Manuel Valls, Nicolas Sarkozy, tout le monde est emballé. Les maires aussi. Il faut dire qu'Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, sait trouver les arguments : 30 millions de visiteurs par an, dont 6 millions de touristes, 12 000 emplois créés. Le nirvana de l'élu local. Avec l'argumentaire directement issu du cerveau de marketeurs drogués à la boursouflure langagière : une «expérience à 360°» avec « show-émotion », « sun-émotion », « Xtrm-émotion » (traduction pour les ploucs et les plus de 25 ans : « émotion extrême »). Bien entendu, le projet est « écoresponsable ». D'ailleurs, le groupe invite les Franciliens à le « coconstruire ». Comme le précise le sociologue payé pour l'occasion, EuropaCity « anticipe des formes possibles de rupture dans nos modes de vivre » (sic). Bienvenue dans le cauchemar orwellien. Toute personne à peu près saine d'esprit serait saisie d'un doute. On prétend donc que 30 millions de personnes, 6 millions de touristes par an, se transformeront en ces « déambulateurs approbatifs » que moquait Philippe Muray, et viendront dépenser l'argent qu'ils n'ont pas (pour ce qui est des Français) et se pâmer devant ce qu'ils auront pu voir à Dubaï ou n'importe où ailleurs. Quintessence du consumérisme festif, Disneyland sans le prétexte de la souris à grandes oreilles.

Les zombies contemporains s'ennuient, ils ont besoin de distraction. Il a fallu attendre la toute fin du débat public pour que soit produite une étude contradictoire mesurant le nombre d'emplois détruits dans l'ensemble des centres commerciaux existant déjà alentours.

Résultat : de 12 000, on passe à 1 200 emplois créés. Au mieux. Peu importe. La région Ile-de-France, désormais présidée par Valérie Pécresse, a rendu en juillet un avis favorable au projet EuropaCity. Pardon, un « feu vert conditionnel ». Traduction : on a compris que tout cela est une aberration environnementale, une promesse de saturation des axes routiers (pas grave, on bétonnera encore pour élargir les routes) et un mensonge pur et simple en matière économique, on a compris mais on le fera quand même. Parce que c'est moderne. Parce qu'on est « tourné vers l'avenir ». Une fois que tous les élus auront validé dans l'indifférence médiatique, on sera tout étonné que des citoyens contestent leur décision.

Remettre en cause la démocratie représentative et ses merveilleux rouages ? Quel populisme ! La révolte des derniers humains qui refusent le destin de zombies consuméristes infantilisés leur semblera violente. Elle n'est pourtant qu'une trace de vie.

Natacha Polony

Perspectives électriques de l'Ile-de-France à l'horizon 2030
10/07/2017

Le 29 mars dernier, à l’occasion du Salon des maires d’Ile-de-France (AMIF), FNE Ile-de-France était l’invitée du Réseau de transport d’électricité (RTE) dans le cadre d’un d&eac [ ... ]

La Seine musicale sur l'île SeguinLa Seine musicale sur l'île Seguin
04/07/2017

Il aura fallu vingt-cinq ans pour que la cité musicale émerge de la pointe aval de l’île Seguin… à la place de l’ancienne usine de production d’électricité de Renault, un patrimoine in [ ... ]

On veut à nouveau terrasser Le Nôtre !On veut à nouveau terrasser Le Nôtre !
04/07/2017

Un projet démesuré vient de défigurer la perspective du château de Saint-Germain-en-Laye. Il s’agit de l’un des plus graves scandales patrimoniaux de ces trente dernières années, mais aussi d&rsquo [ ... ]

Comité de Réunion: Réseau Déchets 22 Avril 2017
13/06/2017

Le réseau Déchets de FNE Ile-de-France a organisé sa première réunion: - le 22 avril 2017 de 9h30 à 12h30, à Paris, 2, rue du dessous des Berges. Consacrée au PRPGD, Plan régional de pr [ ... ]

Avis de FNE Ile-de-France sur le projet CDG Express
12/06/2017

Les études justifiant le projet CDGX et sa comparaison avec d’autres projets ou réalisations tablent sur une croissance continue du transport aérien. Le flux annuel de voyageurs aériens qui était de 65M en 201 [ ... ]

La biodiversité francilienne en constante érosion
28/04/2017

En dépit de mesures environnementales engagées dans les documents d’urbanisme locaux et régionaux, d’un abandon de l’usage des pesticides dans les espaces publics de nombreuses communes, flore et faune spé [ ... ]

Un rapport parlementaire de plus sans avancée concrètes sur la réduction des att...
28/04/2017

Dans notre Région qui concentre, sur un espace aérien réduit, la grosse majorité du trafic aérien du pays, et dont le ciel est aussi encombré que les routes, la question des nuisances aériennes est, co [ ... ]

La révision du Plan de protection de l’atmosphère (PPA), entre réalité et utopie...
28/04/2017

Adopté en 2013 pour l’Île-de-France, ce plan devait permettre à notre région de baisser ses niveaux de pollutions pour atteindre les préconisations européennes, mais aussi celles de l’Organisation  [ ... ]

Malakoff : mobilisation contre le Bruit du TGV
28/04/2017

La ligne TGV Atlantique traverse Malakoff du nord au sud en longeant le boulevard Camélinat. Les riverains sont exposés aux bruits et aux vibrations des trains jusque tard dans la nuit. Les TGV Atlantique sont entretenus au Technicentre [ ... ]

Le Data Center de La Courneuve inquiète les riverainsLe Data Center de La Courneuve inquiète les riverains
28/04/2017

Les résidents de la rue du Rateau se sont alarmés des risques liés à l’exploitation de cette installation classée et se plaignent du bruit engendré. Ils ont saisi la justice, et le tribunal administrati [ ... ]

Autres articles

LIAISON

LIAISON 177 Page 01

Dernière Edition

LIAISON SPECIAL BRUIT

LIAISON BRUIT 2017 Page 01

ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX EN ILE-DE-FRANCE

carte cop21Carte interactive

REPONDEZ A L'ENQUETE

j agis pour la qualite de l air DRIEE 1

qualité de l'air

Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com